Morning Chaos

L’histoire de Morning Chaos débute de la façon la plus simple qui soit : « Si j’achète une batterie, on se fait un band ? ». Cette question, Da l’a posée à Romz en février 2010. Et c’est sur un « Pourquoi pas ! » de ce dernier que le projet a démarré. Les répétitions des deux membres fondateurs donnent naissance aux premières versions d’« Empty Headed », de « Scholomance » et de « Off He goes ». Da, batteur mais aussi guitariste depuis 13 ans, et Romz, bassiste pratiquant aussi occasionnellement la guitare, développent les lignes mélodiques avec comme objectif la création d'un Rock/Metal efficace au son accrocheur dans la veine d'Alter Bridge, Godsmack, Alice In Chains, Black Stone Cherry et bien d'autres. Après quelques pistes enregistrées et mises en ligne sur Myspace, ils postent des annonces afin de trouver les guitaristes et le chanteur à même d'adhérer au projet.

 

C’est finalement en mars 2011, après quelques auditions infructueuses, que la Bretagne leur envoie Kev. Installé à Liège depuis peu, ce dernier est à la recherche d’un groupe pour s’adonner à sa passion dans son pays d'accueil. Le courant passe bien et il intègre directement le groupe en tant que chanteur et guitariste. Un petit mois plus tard, c’est au tour de Niko de les rejoindre. Celui-ci souhaitant essentiellement avoir un rôle d’appui en tant que guitariste rythmique, il est exactement ce que recherchent les trois compères et apporte donc la touche finale au line-up de Morning Chaos.

A partir du printemps 2011, tout s’accélère : communication parfaite, motivation identique, créativité… A tel point qu'en juin 2011, le nombre de compositions dépasse déjà la dizaine ! Les membres du groupe décident alors d'en choisir 5 et de se programmer une session de « Home Studio » à partir de la mi-juillet 2011. Les enregistrements se font chez Da qui, en plus de son rôle de batteur, se consacre pour la première fois à l'enregistrement complet d'un groupe.

L’histoire de Morning Chaos débute de la façon la plus simple qui soit : « Si j’achète une batterie, on se fait un band ? ». Cette question, Da l’a posée à Romz en février 2010. Et c’est sur un « Pourquoi pas ! » de ce dernier que le projet a démarré. Les répétitions des deux membres fondateurs donnent naissance aux premières versions d’« Empty Headed », de « Scholomance » et de « Off He goes ». Da, batteur mais aussi guitariste depuis 13 ans, et Romz, bassiste pratiquant aussi occasionnellement la guitare, développent les lignes mélodiques avec comme objectif la création d'un Rock/Metal efficace au son accrocheur dans la veine d'Alter Bridge, Godsmack, Alice In Chains, Black Stone Cherry et bien d'autres. Après quelques pistes enregistrées et mises en ligne sur Myspace, ils postent des annonces afin de trouver les guitaristes et le chanteur à même d'adhérer au projet. C’est finalement en mars 2011, après quelques auditions infructueuses, que la Bretagne leur envoie Kev. Installé à Liège depuis peu, ce dernier est à la recherche d’un groupe pour s’adonner à sa passion dans son pays d'accueil. Le courant passe bien et il intègre directement le groupe en tant que chanteur et guitariste. Un petit mois plus tard, c’est au tour de Niko de les rejoindre. Celui-ci souhaitant essentiellement avoir un rôle d’appui en tant que guitariste rythmique, il est exactement ce que recherchent les trois compères et apporte donc la touche finale au line-up de Morning Chaos. A partir du printemps 2011, tout s’accélère : communication parfaite, motivation identique, créativité… A tel point qu'en juin 2011, le nombre de compositions dépasse déjà la dizaine ! Les membres du groupe décident alors d'en choisir 5 et de se programmer une session de « Home Studio » à partir de la mi-juillet 2011. Les enregistrements se font chez Da qui, en plus de son rôle de batteur, se consacre pour la première fois à l'enregistrement complet d'un groupe.

L’histoire de Morning Chaos débute de la façon la plus simple qui soit : « Si j’achète une batterie, on se fait un band ? ». Cette question, Da l’a posée à Romz en février 2010. Et c’est sur un « Pourquoi pas ! » de ce dernier que le projet a démarré. Les répétitions des deux membres fondateurs donnent naissance aux premières versions d’« Empty Headed », de « Scholomance » et de « Off He goes ». Da, batteur mais aussi guitariste depuis 13 ans, et Romz, bassiste pratiquant aussi occasionnellement la guitare, développent les lignes mélodiques avec comme objectif la création d'un Rock/Metal efficace au son accrocheur dans la veine d'Alter Bridge, Godsmack, Alice In Chains, Black Stone Cherry et bien d'autres. Après quelques pistes enregistrées et mises en ligne sur Myspace, ils postent des annonces afin de trouver les guitaristes et le chanteur à même d'adhérer au projet. C’est finalement en mars 2011, après quelques auditions infructueuses, que la Bretagne leur envoie Kev. Installé à Liège depuis peu, ce dernier est à la recherche d’un groupe pour s’adonner à sa passion dans son pays d'accueil. Le courant passe bien et il intègre directement le groupe en tant que chanteur et guitariste. Un petit mois plus tard, c’est au tour de Niko de les rejoindre. Celui-ci souhaitant essentiellement avoir un rôle d’appui en tant que guitariste rythmique, il est exactement ce que recherchent les trois compères et apporte donc la touche finale au line-up de Morning Chaos. A partir du printemps 2011, tout s’accélère : communication parfaite, motivation identique, créativité… A tel point qu'en juin 2011, le nombre de compositions dépasse déjà la dizaine ! Les membres du groupe décident alors d'en choisir 5 et de se programmer une session de « Home Studio » à partir de la mi-juillet 2011. Les enregistrements se font chez Da qui, en plus de son rôle de batteur, se consacre pour la première fois à l'enregistrement complet d'un groupe.

 

Les commentaires sont fermés.