• Un homme abattu dans un café à Boncelles: "Il a fait feu quasi à bout portant"


    Fusillade dans un café de Boncelles, infos en direct

    Un homme a été abattu lors d'une fusillade dans un café à Boncelles, ce vendredi matin. Un suspect a été appréhendé.

    Une fusillade a éclaté dans un café situé en plein centre de Boncelles, rue de l'église, ce vendredi entre 6 et 7 heures. Plusieurs coups de feu ont été tirés.

    Il y a une victime. Il s'agit d'un homme âgé d'une trentaine d'années qui a reçu plusieurs balles dans l'abdomen. Les enquêteurs ont retrouvé quatre douilles à proximité du corps, qui n'a pas encore pu être identifié. Un suspect a été appréhendé.

     

    Une dispute qui a dégénéré

    C'est vraisemblablement une dispute entre deux clients qui a dégénéré. "Deux clients se sont disputés. Ils en sont venus aux mains et se sont bousculés. Puis l'une des deux personnes est partie, avant de revenir quelques instants plus tard, armée. Elle a fait feu quasi à bout portant sur la victime", a expliqué notre journaliste Christine Calmeau en direct du journal de 13 heures.

    La police est sur place tout comme la police scientifique. Un médecin légiste et le juge d'instruction se sont aussi rendus sur les lieux.

    source : http://www.rtl.be/info/votreregion/liege/1072682/fusillade-dans-un-cafe-a-boncelles-un-homme-aurait-recu-plusieurs-balles-dans-l-abdomen

    safe_image.jpg

  • Lola Reynaert expose au Centre Culturel de Seraing!

    Ce samedi 1er mars aura lieu le vernissage de la première exposition au centre culturel de Seraing de Lola Reynaerts dans le cadre du festival ''Femmes en états de guerre'' à 18H30.

     

    Ce projet est né de ses rencontres avec une responsable d’association qui accueille des « primo arrivants », pour la réalisation d'un reportage photo dans le cadre de ses études.

    Une merveilleuse rencontre avec des femmes guinéennes et leurs enfants qui se poursuit au-delà du travail scolaire.

    Et, enfin, l’intérêt de la responsable de l’association Form'Anim et du centre culturel pour que ce travail se prolonge en « toute liberté » autour de la vie des femmes en recherche d’identité.

    Ce projet de création, inespéré, lui apparaît comme un cadeau qui concrétisera et prolongera ces moments de bonheurs partagés, de questionnements qu' elle essaiera de focaliser au travers de son regard objectif.

    1010037_671370319546152_1177648662_n.jpg

     

  • "Femmes en états de Guerre" 6ème édition au Centre Culturel de Seraing

    Du 1er au 15 mars prochain, le Centre Culturel de Seraing organise la 6ème édition de notre Festival « Femmes en états de Guerre ».

    Il s’agit d’un évènement organisé en collaboration avec de nombreuses associations, aussi bien sérésiennes que liégeoises.

    Un des nombreux enjeu de ce festival est de, par le biais de la culture, tenter de déconstruire les stéréotypes véhiculés sur les femmes, d’éveiller les consciences quant à l’égalité des genres, de favoriser les rencontres humaines autour d’une thématique qui nous est chère.

     

    Des expositions, des conférences (Vinciane Despret), des concerts (Agnès Bihl), du théâtre (Théâtre de la Renaissance, Ben Hamidou…), voilà quelques unes des activités centrées sur la thématique des « Femmes en états de Guerre » qui constitueront ce Festival.

    Le centre culturel essaie ainsi de sensibiliser un public aussi large que possible à ces valeurs, ces combats qui sont encore et toujours d’actualité…

    Marie D.

    image003.jpg

     

     

     

     

  • L'amour est dans le Pré....contes à Liège!

    Les histoires d'amour se déclinent de  bien des façons. Les conteurs de Tous Contes Fées vous offrent un bouquet d'histoires cueilli dans  le jardin de leur cœur.

                Un peu, beaucoup, passionnément,  follement, pas du tout : romantique, poétique, cruel, tendre, dramatique, coquin
      tel sera notre bouquet des champs.  
     
    Quand ?        Vendredi 28 février 20h30
    Où ?               Cave de Barricade, 21 rue Pierreuse  4000 Liège
    Un message ?   Tina au 0476 68 00 73

    TCF fev 2014 (2).jpg

  • Près de chez nous : cortège des vieilles femmes 27.02.2014

    Des milliers de «vieilles femmes» ont envahi les communes germanophones et de nombreuses autres localités de l’Est du pays dès ce jeudi matin.

     

    Pour la 37e fois le cortège des vieilles femmes, Altweiberzug, se met en route le jeudi 27 février selon une bonne tradition rhénane avec son millier de participantes. Celles-ci costumées à la mode des années 1900 avec leurs accessoires bariolés ( éventails, fleurs, …) sont appelées les « Altweiber », les vieilles femmes quoiqu’elles comptent dans leurs rangs de nombreuses jeunes. A l’aide de ciseaux elles coupent les cravates des hommes et reçoivent pour un jour les clefs de la ville du bourgmestre. De nombreuses maisons sont décorées de poupées géantes.
    La journée des femmes se déroule comme suit : après un déjeuner en commun à l’hôtel Ambassador dès 7.30 h le cortège des vieilles femmes multicolore et joyeux se met en route à 9.30 h au Schilsweg, puis emprunte la rue Haas pour entamer ensuite la montée du Olengraben. En haut a lieu la première pause, le temps de saluer avec accompagnement de chants de carnaval les pensionnaires de la maison de repos Saint-Joseph. Le cortège descend ensuite la rue neuve pour atteindre vers 10.30 h  la statue du clown. Ce symbole du carnaval eupenois sera costumé après quelques petits poèmes à la louange du carnaval local. Le cortège haut en couleur se déplace via les rues de l’église et du couvent vers l’hôtel de ville vers 11.11 h où cette fois c’est le chapiteau érigé sur la place qui sera conquis et le bourgmestre se verra obligé de remettre les clefs de la ville aux  « vieilles femmes ». Après avoir été invitées à prendre le verre de l’amitié par le conseil communal les « vieilles femmes » se permettent une courte pause de midi pour récupérer quelques forces car la journée est encore longue. Elles se rassemblent à 14 h devant le GrenzEcho où l’atmosphère de carnaval bat son plein car les différentes formations musicales régionales présentent leurs nouveaux chants de carnaval. En suivant la rue de l’église, la Klötzerbahn, la place Werth le cortège atteint pour la première fois la place du parlement où il est reçu vers 15.45 h sous un grand chapiteau par le gouvernement et le parlement de la Communauté germanophone. Alors qu’ailleurs en pareilles circonstances le ministre compétent accueillerait ce cortège, ici, les « vieilles femmes » sont accueillies par les quatre ministres et le président du parlement avec moult discours, les « rote Nasen » veillant au bon déroulement de la partie musicale. A 16.00 h le cortège se remet en marche et en arrivant à l’hôtel Ambassador la fête continue et va battre son plein, tout comme dans les cafés et les salles de la ville où sont organisés des bals de carnaval.
    Les meilleurs endroits pour suivre le cortège sont :
    • Le monument du clown à 10.30 h
    • L’hôtel de ville vers 11.11 h
    • Le GrenzEcho vers 14 h
    • La place du parlement vers 15.45 h


    Weitere Infos  zum Altweibertag unter: facebook/Altweiberkomitee Eupen- Kettenis oder Tourist Info Eupen Tel. 087/55 34 50, www.eupen.be

    62127107-25f2-4ccb-b4c4-0a6e25435d6e.jpg

  • Femmes en état de Guerre au centre culturel de Seraing.

    Du 1er au 15 mars:

    6ème édition du FESTIVAL " FEMMES EN ETATS DE GUERRE"

    L’enjeu éthique du festival est de contribuer, par la mise en œuvre et la visibilité d’activités et de projets locaux artistiques, sociaux et culturels, à stimuler un processus de réflexion et de déconstruction des stéréotypes véhiculés sur les femmes vivant aujourd’hui, ici et ailleurs, des situations de violence et de guerre physique, psychique, politique, institutionnelle, …
    Femmes en états de Guerre se veut éveilleur de conscience : dénoncer, argumenter, proposer de nouvelles pistes ou simplement se rencontrer, voilà bien là quelques uns des objectifs de ce festival.


    Samedi 1er mars
    18h30 : Vernissage des expositions - « Larme de l’intérieur » Lola Reynaerts
    - « Barbarie » MJ de St Nicolas
    - « Regards de Jeunes » Collège St Martin
    20h : Table ronde « Le visage féminin des migrations »

    Dimanche 2 mars
    Dès 9h30 : Petit déjeuner de la balance folle et Blind test

    Mardi 4 et jeudi 6 mars
    De 9h15 à 12h15 : Ateliers d’initiation à l’autodéfense féministe

    Mercredi 5 mars
    Dès 18h30 :Ciné-Club, à l’asbl Form’Anim :« Les Femmes du bus 678»

    Vendredi 7 mars
    20h : Conférence de Vinciane Despret « Une femme en états de Guerre »

    Samedi 8 mars
    20h30 : Concert : Agnès Bihl – 1ère partie : Manon Ache

    Dimanche 9 mars
    16h : Pestacle : « Et la joie de vivre vient… » Contes dès 4 ans par Chantal Dejardin

    Jeudi 13 mars
    A 14h (écoles) et 20h30 : « Qui a crié au loup ? » - Théâtre de la Renaissance

    Vendredi 14 mars
    20h30 : « La civilisation, ma Mère !... »- Brocoli Théâtre, seul en scène de Ben Hamidou

    Samedi 15 mars
    20h30 : « Tout doit sortir » - Véronique Gallo, mise en scène de Jean Lambert

    Contact

    Rue Renaud Strivay 44
    4100 Seraing
    Tél : 04 337 54 54
    Fax : 04 337 11 94

    image003.jpg

    unnamed2.jpg

     

     


        
      

     
     
  • Claire Spineux au Centre Culturel de Seraing, ce 28 février.

    Vendredi 28 février à 20h30

    CLAIRE SPINEUX

    http://bebamboo.be/clairespineux/

    imagesU3S720WE.jpg



    Auteur compositeur interprète, c'est avec une certaine classe que Claire surfe entre mots bien tapés et mélodies raffinées qui, tantôt se dévergondent, tantôt retiennent leur souffle. Passionnée par la langue française, l’écriture, les mots, leurs sonorités et leurs multiples degrés, elle développe assez naturellement un intérêt particulier pour la chanson française, carrefour de ses deux passions.
    Tour à tour poignante, délirante, amoureuse ou détestable, elle joue de ses tripes pour maintenir le spectateur en haleine avec une simplicité déconcertante.
    Pour agrémenter ses textes et ses mélodies, elle s’entoure de musiciens professionnels de grand cru avec qui elle ouvre, perfectionne et précise cet univers féminin qu’elle livre avec classe.
    Biennale de la chanson française 2010, Finaliste "Musique à la française" 2012, Franc’ Off (Spa) 2012

    Avec :
    Nicolas Paternotte : piano
    Michel Lambert : accordéon
    Sébastien Dendal : violoncelle
    Simon Leleux : percussions
    www.clairespineux.be

    1ère partie : Sandra LIRADELFO

    Sandra Liradelfo. Chanson française. Création originale. Bande-annonce. from Sandra Liradelfo on Vimeo.



    Elle habite dans sa tête, quelque part dans l’hémisphère droit.
    Il n’y fait jamais froid.
    Elle vous parle de la nuit, des belettes, d'une caverne, de la peur mais aussi de l'Amour, des Amitiés, de la mort, de la solitude, de l'ennui...
    Avec poésie, humour et sensualité, elle vous parle d'elle. Elle vous parle de vous.
    Son premier EP intitulé « La mariée était seule » est disponible dès à présent.
    Quand la chanson à texte flirte avec un univers musical impressionniste et quelque peu décalé...
    Soyez curieux ! www.sandraliradelfo.com

    Avec : Sandra Liradelfo (piano/ chant) / Antoine Dawans (cuivres & percussions) / Sébastien Dendal (violoncelle)

    Entrée : 9€

    Contact

    Rue Renaud Strivay 44
    4100 Seraing
    Tél : 04 337 54 54
    Fax : 04 337 11 94

     

  • Le roi Philippe visitera vendredi le centre Technifutur de Seraing

    Le roi Philippe effectuera, vendredi matin, une visite du centre de compétences Technifutur du Forem à Seraing, a annoncé le Palais. Une première pour l'institution qui emploie 125 personnes. Le souverain se rendra également à la cellule de reconversion pour les travailleurs d'Arcelor Mittal qui est abritée par le centreTechnifutur. Cette visite royale fait suite à une table ronde organisée il y a quelques semaines avec des acteurs de la formation parmi lesquels Marie-Christine Van Bockestal, directrice du FOREM. Cette rencontre a

    débouché sur cette visite qui s'inscrit dans l'attention toute particulière portée par le roi à la jeunesse et l'emploi, ajoute le Palais. Le souverain, attendu pour 10 heures, visitera les différents

    ateliers et cours dans différents secteurs techniques de pointe ainsi que l'atelier de sensibilisation technique "Technikids" destiné aux élèves du primaire. Technifutur, centre de compétences et de formation continue,

    s'adresse aux demandeurs d'emplois, au personnel des entreprises et aux sixième et septième années des écoles techniques et professionnelles. Il dispense 800.000 heures de cours par an et accueille 15.000

    personnes annuellement sur son site. Le roi Philippe profitera également de cette présence sur le site de Technifutur pour se rendra à la cellule de reconversion pour les travailleurs d'ArcelorMittal. La visite s'achèvera à 11h30.

    Belga

    JP Englebert

    images.jpg

     

  • Conférences-débats des Jeunes FDF.

    Les Jeunes FDF de l’ULG organisent d’ici le 25 Mai prochain un cycle de conférences-débats : chaque mois 1 personnalité des Fédéralistes Démocrates Francophones sera à l’Université de Liège pour un exposé sur un thème particulier. L’ambition de ces conférences-débats  est de faire connaitre les différentes idées, convictions et positions du FDF qui sont bien loin de se résumer à l'institutionnel !

    Nous avons le plaisir de vous inviter à la première conférence-débat « Faut-il inscrire la laïcité de l’Etat dans la constitution ? » avec comme intervenants les députés Olivier Maingain et Fatoumata Sidibé le 27 février à 20 heures à l’Université de Liège, Place du XX Aout, salle S100.

     

    Le cercle des JFDF de l’ULG

    sans-titre.png