Près de 20.000 euros pour un… désenvoûtement

Tribunal correctionnel de liège

Une dame d’une quarantaine d’années, de nationalité roumaine et résidant à Jemeppe, a comparu devant le tribunal correctionnel pour escroquerie : elle aurait bluffé une dame âgée en prétendant la débarrasser de mauvais esprits, la délestant au passage d’une grosse somme d’argent…

Les deux femmes s’étaient rencontrées sur la Batte. La septuagénaire, originaire de Grâce-Hollogne, avait perdu son mari peu avant et avait acheté à la prévenue un talisman pour « la protéger de nouveaux malheurs ». Les deux femmes auraient échangé leur numéro de téléphone, et se seraient revues chez la victime. C’est là que la pseudo-magicienne aurait expliqué qu’elle sentait de mauvaises ondes, et que le pire allait arriver aux enfants de son hôte si un désensorcellement n’était pas opéré. En dix jours, durant le mois de mai 2011, la victime a retiré des montants de 1.000, 3.000, 6.000 euros… pour un total de 19.465 euros. « Ma cliente a fait confiance à la prévenue, a expliqué l’avocate de la partie civile. Elle a profité de sa crédulité, de son état de faiblesse, de sa générosité ».

Suite de l'article

http://archives.lesoir.be/tribunal-correctionnel-de-liege-pres-de-20.000-euros_t-20120508-01XR93.html?query=seraing&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=seraing&pos=2&all=10651&nav=1

Les commentaires sont fermés.