Le fuyard malchanceux prend quatre ans de plus

de WAUTERS LAURENCE

Tribunal correctionnel de liège

Luc Jadoul.jpgLe tribunal correctionnel de Liège s’est transformé en forteresse, le 4 mai, pour la comparution de Luc Jadoul, un citoyen d’Aywaille de 47 ans jugé pour des faits de vol avec violence et menaces à l’aide d’une arme. L’homme est, depuis la rentrée, un vrai habitué du palais : il avait été condamné, en septembre dernier, à 6 ans de prison pour avoir prostitué sa belle-fille de 13 ans, puis avait écopé de 12 ans de plus en novembre pour tortures et traitement dégradant sur un monsieur présentant un handicap mental. Ce jeudi, quatre années ont été ajoutées pour les faits commis durant son évasion de la justice de paix de Seraing, le 19 août 2011.

Ce jour-là, il avait demandé à se rendre aux toilettes après avoir comparu devant le juge de paix. En sortant des toilettes, sans menottes, il avait été autorisé à embrasser sa jeune amoureuse qu’il avait enlacée. C’est juste après cette embrassade-prétexte qu’il avait sorti une arme cachée derrière la ceinture de sa compagne, puis qu’il avait menacé les gardiens avant de car-jacker la première voiture venue.

Lire la suite :

http://archives.lesoir.be/tribunal-correctionnel-de-liege-le-fuyard-malchanceux_t-20120504-01XKAM.html?queryand=luc+jadoul+seraing&firstHit=0&by=10&when=-1&sort=datedesc&pos=0&all=13&nav=1

 

Les commentaires sont fermés.