Dans votre journal "La Meuse" édition Liège de ce mardi!

  •  

Le fleuriste sérésien Stéphane Altmann, 42 ans, ne sait plus qui implorer afin de pouvoir travailler tranquillement et sereinement. Avec 32 vols par effraction subis en près de sept mois et 15.000 euros de préjudice, la situation devient insoutenable et financièrement et nerveusement. Récit d’un calvaire de sept mois.

Stéphane Altmann, 42 ans, est fleuriste dans le quartier du Molinay à Seraing. Il fait tourner la boutique « A fleur de soi » et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il est à fleur de peau. Et on comprend pourquoi.

B9724123752Z.1_20200727185333_000+GKKGD7V49.1-0.jpg

high_d-20200727-GH5RKM.jpg

Écrire un commentaire

Optionnel