• Un nouvel arrêté à respecter pour le port du masque à Seraing. Peine de prison de 8 à 14 jours pour le non-respect! Qu'on se le dise!

    Depuis le 1er octobre, de nouvelles mesures, en lien avec le port du masque sur le territoire sérésien, ont été définies par les autorités communales.

    A la suite des récentes décisions prises lors du dernier Conseil National de Sécurité, la Ville de Seraing a décidé de revoir les mesures qu’elle avait précédemment mises en place sur son territoire.

    Elle a ainsi choisi d’abroger son arrêté de police datant du 10 août 2020 et de faire dorénavant appliquer à ses citoyens l’arrêté de police rédigé par le Gouverneur de la Province de Liège.

    Celui-ci est à effet immédiat et restera d’application jusqu’au 31 octobre 2020 inclus.

    L’arrêté en vigueur fait référence à de nombreuses sections (abords des écoles, marchés en plein air, files d’attente, événements et bâtiments publics) où le port du masque est ou non obligatoire, et précise que « Toute personne à partir de l’âge de 12 ans est obligée de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu ou, lorsque cela n’est pas possible pour des raisons médicales, avec un écran facial dès lors qu’il est impossible de maintenir une distance de 1,5 mètre entre chaque personne, ainsi que dans les lieux et les conditions définis dans le présent arrêté ».

    Il souligne également le fait que le non-respect de cet arrêté est punissable d’une peine de prison de 8 à 14 jours ainsi que d’une amende pouvant aller de 26 à 200 euros ou d’une seule de ces peines, et d’ajouter que « Le maximum de la peine peut éventuellement être doublé si les contrevenants agissent en bandes. »

    En parallèle à ce nouvel arrêté, et compte tenu de la situation sanitaire actuelle, la Ville de Seraing demande aux citoyens de continuer à appliquer le plus strictement possible les gestes barrières ainsi que les règles de distanciation sociale.

    Prenez soin de vous et des autres!

    https://www.seraing.be/un-nouvel-arrete-a-respecter-pour-le-port-du-masque-a-seraing/?fbclid=IwAR02cSjJIDd3n0iPKDGDrnhOieqy9rHKRmm4_ivBGIHfgAQgMCn1Z5-Y5fs

    Fomat-couverture-site-web-2-300x114 (1).png

     

  • BE-Alert: Le Comité de concertation décide de mesures plus strictes et désigne un commissaire COVID-19

    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

    Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées se sont aujourd'hui penchés sur la situation épidémiologique de la COVID-19. Le Comité de concertation a jugé la situation particulièrement sérieuse et a dès lors décidé de renforcer les mesures. Le Comité de concertation a par ailleurs désigné un commissaire COVID-19.

    Renforcement des mesures

    L'évolution actuelle de la pandémie est particulièrement préoccupante ; le nombre de contaminations, d'admissions à l'hôpital et de décès est en augmentation. Afin d'éviter un confinement général, le Comité de concertation, après avoir pris connaissance d'un avis de CELEVAL, a décidé de renforcer une série mesures.

    • Contacts rapprochés : limitation à maximum 3 contacts rapprochés par mois. Un contact rapproché est un contact avec une personne à moins d’1m50 sans masque.
    • Rassemblements privés à domicile : maximum 4 personnes, dans le respect des distances de sécurité ou avec port du masque si c’est impossible.
    • Cafés, cafétarias et autres endroits où l’on sert des boissons : maximum 4 personnes par table, à l’exception des personnes vivant sous le même toit.
    • Rassemblements non organisés à l’extérieur : maximum 4 personnes, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.
    • Heure de fermeture des cafés : 23h00.
    • Efforts supplémentaires en matière de sensibilisation et de respect afin que ces mesures soient appliquées partout.
    • Le télétravail est fortement recommandé, plusieurs jours par semaine
    • Ces mesures constituent le « socle national ». Dans les provinces où la situation s’aggrave (sur la base du futur baromètre), le gouverneur doit proposer des mesures complémentaires, en concertation avec le ministre de l’Intérieur et le commissaire COVID-19. Ces mesures peuvent s’appliquer à l’ensemble de la province ou une partie de celle-ci.

    Le suivi strict de ces mesures est absolument nécessaire pour protéger nos soins de santé, pour maintenir les écoles ouvertes au maximum et pour protéger les personnes âgées et les personnes vulnérables. Si ces mesures ne sont pas suivies, des mesures encore plus strictes s’imposeront. Notre vie sociale sera encore plus réduite et notre économie sera gravement mise à mal. Le respect de ces mesures est notre responsabilité à tous.
    Ces mesures s'appliquent à l'ensemble du territoire à partir du vendredi 9 octobre jusqu’au 9 novembre inclus, après quoi elles seront soumises à évaluation.

    Plus d’information : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/le-comite-de-concertation-decide-de-mesures-plus-strictes-et-designe-un

    covid19-min.jpg

  • La Balade des Fieris Féeries ces 3 et 4 octobre 2020 de 11h à 17h : Place Kuborn à Seraing

    La Balade des Fieris Féeries vous invite à flâner autour de la place Kuborn pour découvrir comment les Sérésiennes et Sérésiens envisagent une société meilleure pour tous.

    La balade est ouverte de 11h à 17h les 3 et 4 octobre 2020.

    La découverte des installations vous prendra environ 1h.

    Les Sérésiennes et Sérésiens contribuent activement à la confection des décors depuis leur domicile ou en participant aux ateliers créatifs qui se déroulent depuis le début de l’été au Centre culturel de Seraing. Derrière les machines à coudre et les aiguilles à tricoter, à travers des témoignages oraux ou la création de différents supports originaux, tous contribuent à raconter comment ils ont vécu l’expérience du confinement, mais aussi comment ils ont réfléchi à l’avenir de leur ville. Depuis l’automne en 2019, des espaces de parole avaient en effet permis à toute personne intéressée de s’exprimer sur l’envie d’un vivre ensemble solidaire, malgré les différences qui sont autant de richesses !

    La Balade des Fieris Féeries sera placée sous le signe de la convivialité et de la solidarité. La scénographie sera assurée par Delphine Bougard, directrice artistique de la Compagnie de la Sonnette, qui a mis en scène les précédentes parades des Fieris Féeries.

    Les mesures en vigueur dans la lutte contre la pandémie seront d’application pour permettre une promenade en toute sérénité.

    La préparation de la balade ne serait pas possible sans la participation volontaire d’un grand nombre de citoyennes et citoyens venus individuellement ou par le biais d’un club, d’une association, d’une école,… Toutes et tous ont contribué à la réalisation de cet événement de toutes sortes de façons : en réfléchissant au futur de leur ville, en témoignant de leur expérience de solidarité, en prêtant leur voix ou leur visage ou encore en réalisant des éléments de décors de cette balade…

    Merci à toutes celles et ceux qui se sont investis dans la mise en œuvre des Fieris Féeries, ainsi que plusieurs services publics de la Ville de Seraing et de la Province de Liège.

    Merci aussi à nos généreuses donatrices et généreux donateurs et à toutes les bonnes volontés qui se sont ajoutées depuis l’impression de ce plan.

    Infos : https://www.fierisfeeries.be/

    119485796_3387273607997865_2507109889256646574_n.jpg

     

     

     

  • Depuis le 01/10/2020, toute la Belgique est déclarée zone rouge par l'Allemagne

    5f69a31bc1a144.34401064.jpg

    Attention pour toute personne désirant aller se promener ou aller faire ses achats en Allemagne à partir de ce 1er octobre.

    Zone à haut risque en Belgique (telle que définie par l'Allemagne)

    Depuis le 01/10/2020, toute la Belgique est déclarée zone rouge par l'Allemagne. Cela signifie que :

    Règle générale : Si vous allez en Allemagne depuis la Belgique, vous devez soit être en mesure de présenter un test PCR COVID négatif, qui date alors de 48 heures avant votre arrivée, soit de vous mettre en quarantaine dès votre arrivée. Vous pouvez rester en quarantaine pendant 14 jours ou vous soumettre à un test PCR COVID et rester en quarantaine jusqu’à ce que ayez reçu un résultat de test négatif. Ces restrictions ne s'appliquent pas si vous êtes de passage en Allemagne, ni si vous avez seulement transité par les zones à risque sans aucun contact avec la population locale.

    Exceptions : Les Länder allemands peuvent imposer des règles supplémentaires et prévoir des exceptions (par exemple pour les travailleurs frontaliers et les visites essentielles). Vous devez donc vérifier les règles du Land où vous vous rendez. La liste se trouve ici. L'Ambassade belge ne peut pas donner de conseils supplémentaires sur les règles allemandes par Land.

    Liens utiles pour suivre la situation en Allemagne : le ministère allemand de la Santé (lien externe vers une page en allemand), le ministère allemand de l'Intérieur (lien externe vers une page en allemand), la police allemande(link is external) (lien externe vers une page en allemand) et l'Institut Robert Koch(link is external) (lien externe vers une page en allemand).

    Les zones à risque en Allemagne (telles que définies par la Belgique)

    La Belgique a également déclaré certaines zones allemandes comme étant des zones à risque. Vous pouvez trouver l'aperçu actuel ici. Lorsque vous rentrez en Belgique depuis une zone à risque, des mesures s'appliquent. Vous les trouverez ici et des explications supplémentaires ici(link is external). Veuillez noter que les mesures peuvent changer rapidement.

    Liens utiles pour suivre la situation belge : page d'accueil de l'ambassade de Belgique à Berlinsite d'information belge sur le corona(link is external)page d'accueil du SPF Affaires étrangères.